:: Evènement :: Intrigues :: Intrigue 1
FORUM RPG MAÎTRE - HYBRIDE BASÉ SUR UN CONTEXTE DE REVOLUTION
2060. Il y a maintenant un petit peu plus de quarante ans que l’Homme a délaissé son humanité au profit d’une science infâme devenue banalité. New York est la ville la plus puissante du monde grâce aux expériences menées par la firme Chroma qui reste encore à ce jour le seul laboratoire apte à créer ce que l’humanité a décidé de nommer hybrides. Êtres mi-humains mi-animaux ils sont le fruit d’une avarice gouvernemental face au déclin de l’humanité ; cependant l’Humain n’a pu s’arrêter en si bon chemin et toujours plus cupides de cette science divine ils ont réduit ceux qui étaient avant leurs égaux en esclavage dans le seul but d’assouvir cette volonté de dominance.
SIXTINE
FONDATRICE
+ clarence k. hawkins et Camille Johnson
CASSIEL
FONDATEUR
+ Tobias M. Breen, Hunter "Zéro", Hirsh & Anders L. Kennedy, SOHAN ET Murphy
ZELDA
FONDATRICE
+ HEDDA OSMUND, DAWN, MAGNOLIA LACROIX, ESTHER ARCH ET KADY LYNCH
LODEN
MODÉRATEUR
+ ASHEN WHITE ET SAMUEL VALE
PSEUDO
ROLE
+ //
ROSEMARY
MODÉRATRICE
+ DAISY, AIKO MAEDA ET IRIS ASHFORD
JAKE
MODÉRATEUR DISCORD
+ ALISON PARKER
new york times
10 janvier 2021


La V2 du forum est enfin disponible.
10 janvier 2021


Le forum souffle sa première bougie.
26 septembre 2020


Les deviants espions sont réouverts.
14 juin 2020


Le règlement a reçu des updates concernant les avatars et les départs.
14 juin 2020


L'intrigue touche à sa fin !
13 avril 2020


Lancement de la première intrigue : infection !
updates des annexes
10 janvier 2021


Les annexes du forum ont été totalement revues en un guide que vous trouverez avant les catégories. Pensez à le (re)lire !
NOS MEMBRES RECHERCHENT
Sixtine Hartmann recherche une cousine.
Zelda Ledger recherche un collègue de travail crimilogue.
Ashen White recherche un.e garde du corps.
Magnolia Lacroix recherche une mentor / mère adoptive.
Tobias M. Breen recherche un parrain / très bon ami.
Hedda Osmund recherche des salariés / bénévoles.
Rosemary Willliams recherche l’assassin de son fiancé.
Iris Ashford recherche une meilleur amie.
Esther Arch recherche un.e mannequin conseiller.ere.
Judy recherche un une patronne / coiffeuse.
Murphy recherche un.e enfant de substitution.
Sun-Hi Moon Pak recherche des membres de My Hybrid Legend.
Kady Lynch recherche un.e connaissance de labo.
NOS SCENARIOS DISPONIBLES :
LE MIRACULÉ ★★★★☆
LE VOLONTAIRE ★★★★☆

MALADIE FOUDROYANTE ★★★☆☆
ÉTOILE MONTANTE ★☆☆☆☆

LES FICELLES DE L’OMBRE ★★★★☆
LE MAL QUI VOUS RONGE ★★★☆☆

CHIEN DE CHASSE ★★☆☆☆
L’ERREUR PROFESSIONNELLE ★★★☆☆

CHEF.FE DES OPÉ. À RISQUE ★★★★★
MILITANT.E ACHARNÉ.E ★★★☆☆

TROP BON TROP CON ★★☆☆☆
INFILTRÉ.E ★★★☆☆
TU PEUX AUSSI CHECK NOS PRédéfinis

NOUS REJOINDRE SUR
DISCORD
VOTE TOUTES LES 2H !
clique pour avoir des informations supplémentaires
TOP PARTENAIRES
Derniers sujets
Invité
• Jeu 6 Mai - 19:00
• Jeu 6 Mai - 0:14
Invité
• Mer 5 Mai - 8:23
• Mar 4 Mai - 21:06
• Mar 4 Mai - 0:35
• Lun 3 Mai - 21:00
Le Deal du moment : -35%
-35% sur les lunettes de soleil audio Bose Frames Rondo
Voir le deal
149.99 €

DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE}
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Compte Modération
COMPTE MODÉRATION
Compte Modération
128
0
Maître du Jeu
Voir Crédits
Chromatophile
New York
PAS D'INFORMATION
Compte Modération
Messages : 128
Âge : 0
Métier : Maître du Jeu
Avatar : Voir Crédits
Orientation sexuelle : Chromatophile
Localisation : New York
PUCE : PAS D'INFORMATION
https://chroma.forumsrpg.com/t8-2-contexte https://chroma.forumsrpg.com/t6-3-guide
Sam 11 Avr - 15:26
DÉPART DE FEU
Le Queens n'est pas connu pour être le quartier le plus violent ou malfamé de New-York. Ce titre revient au Bronx et à ses Déviants bien sûr. Non, le Queens, c'est ce quartier où se côtoie classe moyenne et plus aisée, avec commerces et autres terrains de loisirs et détente mis à disposition pour la population.

C'est aussi là que se trouve le QG d'Unity ainsi que bon nombre de leurs centres et associations d'aide à la personne et aux hybrides.

Un quartier, non-calme certes, mais pas non plus habitué à ce que la violence éclate comme ça en plein jour.Quand la bagarre avait commencé exactement ? Où comment et entre qui et qui ? Personne ne saurait vraiment dire.

Les passants ayant vu les débuts se sont rapidement éloignés pour se mettre en sécurité avant d'y jeter un coup d'œil curieux ou horrifié.Les voitures, bloquées à présent que le carrefour était occupé, étaient plus occupé à râler et klaxonner que de comprendre ce qui se passait.

Deux groupes de personnes semblaient joyeusement se prendre la tête et commencer à se taper dessus avec des armes artisanales trouvées sur le tas. Il était évident que des hybrides étaient parmi eux au vu des attributs bestials que beaucoup arboraient.

Et bien sûr, dans le climat de paranoïa ambiante, le mot fut vite prononcé : déviant. Il suffisait que des hybrides se montrent agressifs pour qu'ils reviennent sur le devant de la scène.

Mais était-ce un quiproquo ou bien y avait il un peu de vérité là-dedans ? Après tout, des rumeurs couraient déjà depuis quelque temps : des déviants auraient été vu non loin de ce carrefour maintenant en proie à la violence.
INFORMATIONS : Ceci est le début de votre rp et vous donne donc le contexte. Vous êtes ensuite libre de faire ce que vous voulez (à commencer par choisir entre vous l'ordre de passage).

Vous n'avez pas de limite de temps pour répondre (gérer entre vous si jamais vous pensez mettre trop de temps pour répondre) cependant veillez à noter que nous interviendront pour demander des nouvelles s'il y a nécessité. Il n'est pas obligatoire d'utiliser le système de dés.

Nous ne modérerons pas votre rp sauf demande. Pour cela, appelez nous avec @ADMINISTRATION, sur le discord dans le salon dédié à votre rp.

Nous gardons aussi le droit d'intervenir si jamais nous voyons des complications ou des actions impliquant des répercutions (exemple : vous tuez un flic, il y aura forcément des répercutions).
Speak Yourself
593
SANS INFECTION
24
Criminologue
Kurisu Makise • Steins;Gate
Hétéro
Brooklyn
HUMAIN
Speak Yourself
Messages : 593
infection : SANS INFECTION
Âge : 24
Métier : Criminologue
Avatar : Kurisu Makise • Steins;Gate
Orientation sexuelle : Hétéro
Localisation : Brooklyn
PUCE : HUMAIN
https://chroma.forumsrpg.com/t49-do-you-wanna-live-before-you-die https://chroma.forumsrpg.com/t283-encore-kidnappee-par-ganon https://chroma.forumsrpg.com/t1054-lifetime-zelda-ledger
Mar 14 Avr - 20:18
Le printemps était normalement signe de renouveau, mais quel renouveau avait lieu cette fois ? La guerre. Ce que l'hiver avait figé avait repris de plus belle, et laissait derrière lui un départ de feu qui semblait inarrêtable.

Zelda était appelée partout à cause de l'infection débutée vers mars, et c'était maintenant dans le Queens qu'avait lieu sa prochaine mission. Et elle aussi avait peur, très peur. Déjà parce qu'elle espérait ne pas devenir contaminée, mais aussi que son hybride ne puisse pas l'attraper également. Si son travail était de base de comprendre les scènes de crimes, c'était maintenant en renfort qu'elle devait accompagner la police pour éviter un mouvement de panique et pouvoir les aider à chercher des infectés. Mais avait-elle vraiment le choix ? Et ces personnes infectées, ce n'était pas de leur faute non plus.

Appelée pour des fuites en animalerie, la jeune criminologue était maintenant prise dans ce semble être un combat entre les deux clans rivaux : humain et hybride. Arrivée par hasard au plein milieu du conflit, et n'ayant pas vu qui l'avait commencé et pourquoi, elle se retrouvait coincée. Les voitures formaient un blocus, et le bruit environnant par les cris et les combats ne signifiait rien de bon. La BTD ne semblait pas encore être arrivée, et Zelda pouvait sans mal distinguer des hybrides se confronter aux humains et à leurs compères.

Tenant sa grosse trousse de matériel et portant sa blouse, elle ne voulait pas finir par recevoir un pavé parce qu'on pouvait la prendre pour une scientifique. Soufflant un bon coup, elle passe sa main sur son arme de service pour se rassurer, venant griffonner sur le côté droit de sa blouse une croix rouge pour se porter comme travaillant dans le médical.

Ça ne semblait pas grand chose, mais elle pouvait au moins essayer de mettre quelques personnes en sécurité, hybride comme humain. Mais ne connaissant pas la carrefour, la situation semblait bien désespérée. La jeune femme passe son regard sur la scène, essayant de chercher de l'aide elle même.
Invité
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Ven 17 Avr - 23:03
Je ne savais pas si je devais me réjouir de cette crise. J’avais plus de travail que d’habitude, ces derniers ayant aussi une meilleure rémunération qu’à l’usuelle. Je parvenais donc à me remplir mieux les poches, en échange d’avoir moins de temps libre pour me reposer. Je me souciais assez peu de cette histoire de grippe. Si jamais je l’attrapais, tant pis pour moi, mais j’estimai faire suffisamment attention à mon hygiène pour me croire en sécurité. Dans tous les cas, je n’avais plus le temps de me rendre dans des bars, ou autre endroit très peuplé.

J’allais rarement dans le Queens, même pour le boulot. Il fallait croire qu’il ne s’y passait pas grand-chose en temps normal. Mais le temps n’était plus normal depuis quelques semaines, et il apparaissait que les agressions et rixes entre déviants et humain se multipliait encore et toujours. Plusieurs animaleries m’avaient demandé de garder un œil sur certain de leurs hybrides, craignant sûrement qu’ils ne profitent du chaos pour s’enfuir de leur condition. C’était en suivant l’un d’eux que j’étais tombé sur cette histoire de bagarre. Comme j’avais perdu la trace de ma cible juste après ça, je me disais qu’il avait très probablement quelque chose à voir avec ça. Mais tant qu’ils se foutaient des gnons, difficile de les interroger.

J’étais placé debout à côté du combat, observant d’un œil blasé son déroulement. J’aurais pu rentrer dans la mêlée et frapper diverses bouches en espérant les calmer, mais j’étais assez réaliste pour comprendre que ça allait avoir peu d’effet. Je remarquais un visage familier, cette fille aux cheveux rouge que j’avais croiser la semaine dernière, lors de cette sale affaire de prise d’otage à Smorgasburg. Je l’interpellais :
- Vous ici ? Ben dites donc, je vois que vous aussi vous avez le don d’être là où la merde arrive.
Invité
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Lun 20 Avr - 23:49


DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} SP69UM3C

Départ de feu

C’était bien la première fois que je voyais les rues du quartier de Queens aussi agitées. Non pas qu’il avait peu de monde sur la route aux heures de pointe, mais… Il était rare d’y voir des bouchons aussi bien sur le goudron que sur les trottoirs.

N’ayant pas anticipé le mouvement de la foule, je m’étais retrouvé pris au piège de cette dernière. Autant dire que ce genre d’ambiance n’était pas ma tasse de thé - sans parler de la lourdeur de cette dernière. J’étais nerveux. Alors que les gens semblaient marcher rapidement dans une direction, je continuais mon petit bonhomme de chemin à contre courant. Quelque chose clochait.

Puis j’entendais du brouhaha, des Klaxons. Quelque chose se passait au niveau du carrefour. Quelque chose d’assez violents qui faisait fuir les personnes ayant fait l’erreur d’être présent au mauvais endroit et au mauvais moments. Il y avait de violentes altercations entre ce que je devinais être des hybrides et des humains.

Ce n’était pas très malin de se donner en public et de faire peur aux gens ainsi… qu’elle idée… peut-être que les forces de l’ordre étaient déjà sur place avec un peu de chance...

Ma curiosité insatiable m’aurait poussé à y risquer un coup d’œil, mais mes souvenirs me glacèrent le sang par eux-mêmes. Les événements de la semaine passée m’avait bien suffit. Je ne voulais pas être confronté de nouveau à ça. D’autant plus que cela paraissait dangereux - bien plus que je ne pouvais le penser innocemment.

Je baissais la tête, caché derrière ma casquette et me dissimulant parmi les humains. J’avançais nerveusement jusqu’à ce que je sente un inconnu me bousculer violemment. Je perdis l’équilibre me heurtant à deux passants. L’inconnu qui s’avérait être un hybride me jeta un regard noir plein de rancoeur. Je frémis à croisant ses yeux avant de lever ses derniers vers les deux passants que j’avais percuté et qui m’avaient empêcher - accessoirement de faire une mauvaise chute. Je reconnue l’une des deux personnes - une hybride cornues aux ailes reconnaissables - tandis que l’autre s’avéraient être un humain, lui aussi très agacé. Des noms d’oiseaux fusèrent autour de moi.

- C-Calmez vous s’il vous plaît. C’est un malentendu… nous ne devrions pas rester ici, c’est dangereux…

Mon manque d’assurance me faisait défaut et mon ton n’étais pas assez sec pour convaincre qui que ce soit actuellement.

Me confondant avec un humain sans doutes, l’hybride inconnu ne me lâcha pas la grippe tout en me menaçant gratuitement alors… que c’est lui qui m’avait bousculé à la base ? Sur mes gardes, j’ignorais s’il était armé ou pas.

Cette cohue me donnait déjà mal à la tête.

Halloween
Plop
Haley Barisada
UNITY - HYBRIDE
DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} 210117031321813087
51
SANS INFECTION
26
Employée à Wave Hill (Bronx)
Albedo - Overlord
Hétérosexuelle
Queens
HYBRIDE PUCÉ
DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} 210117031321813087
Messages : 51
infection : SANS INFECTION
Âge : 26
Métier : Employée à Wave Hill (Bronx)
Avatar : Albedo - Overlord
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Localisation : Queens
PUCE : HYBRIDE PUCÉ
https://chroma.forumsrpg.com/t236-haley-barisada-fiche-complete-a-100 https://chroma.forumsrpg.com/t384-roses-are-red-violets-are-blue
Mer 22 Avr - 23:24
La rue était anormalement engorgée pour un lundi après-midi. Je venais de finir ma journée de travail à Wave Hill et me dirigeait vers l’un des refuges d’Unity dans le Queens et, alors que je marchais sur le trottoir dans cette direction, des exclamations de plus en plus violentes se faisaient entendre. Des voitures klaxonnaient, des gens passaient la tête par la vitre pour râler, certains en sortaient même pour voir ce qui se passait là-bas au loin et… Même si Ian aurait surement dit qu’il s’agissait d’une mauvaise idée, je m’y suis dirigée.

Entendre des exclamations aussi froides et blessantes contre des hybrides, ou même d’hybrides contre des humains, me mettaient hors de moi et je ne pouvais pas rester sans rien tenter. Alors que j’arrivais à quelques pas du carrefour, j’écarquillais des yeux en voyant l’allure du spectacle qui se déroulait là. Hybrides et humains en venaient aux mains et se bagarraient avec une nervosité sans nom. Certains avaient même attrapés des objets pour s’en servir comme d’une arme pour faire peser le poids de leurs mots dans la balance…

- Arrêtez !

Je m’approchais de plus en plus, remarquant une petite fille un peu plus loin, perdue dans cet acharnement général. L’un de ses parents devait se trouver dans ce méandre de bagarreurs et l’avait laissée de côté. Je fis quelques pas de plus pour essayer de m’en approcher mais quelqu’un vint me bousculer, me faisant perdre l’équilibre sans toutefois me faire tomber. Je me retournais alors pour reconnaître Misha, une personne bien intentionnée que j’ai pu croiser à plusieurs reprises aux refuges d’Unity et qui venait en aide à d’autres hybrides, tout comme moi.

Nous ne nous connaissions pas énormément, mais ce fut tout de même assez pour que je comprenne la situation qui se déroulait sous mes yeux. Avec son style vestimentaire, on pouvait facilement le confondre avec un humain et le fait qu’il ait bousculé des demoiselles hybrides (une autre dame et moi-même alors que nous passions à côté un instant plus tôt), venait de créer un gros quiproquo. Un hybride bien énervé le tenait férocement par le col et le menaçait. Les effusions de jurons fusaient tout autour de nous alors que les bagarres faisaient toujours rage, le nom de déviant fut mentionné plus loin et j’eus une brève pensée pour ceux que j’avais rencontrés quelques jours plus tôt…

- Non laissez-le, mon ami n’a rien fait ! Ce n'est pas un-

Je vins essayer de m’interposer, posant la main sur le bras de l’hybride en colère pour lui faire comprendre son erreur mais cela ne fit que l’enrager d’autant plus. D’un geste violent, il repoussa ma main et me fit tomber au passage :

- La ferme ! Te soumettre à un humain et te jeter devant lui pour le défendre, tu devrais avoir honte espèce d’idiote ! On vaut mieux qu'eux !

Il cracha au sol devant moi et leva le poing pour menacer Misha à nouveau. Affalé par terre, je posais les mains au sol pour m’appuyer dessus et me redresser afin de me relever, mais il me poussa du pied pour éviter que je ne me mêle de son règlement de compte… Dieu sait ce qu’il allait lui faire si personne n’intervenait, ou ce qui allait arriver si ces bagarres n’étaient pas stoppées. Mon regard se perdit dans la cohue pour chercher de l’aide :

- S’il vous plaît, arrêtez ça !

HRP:
 

Départ de feu
Lundi 30 Mars 2060 – avec Zelda Ledger, Antoine Bramard et Misha



Speak Yourself
593
SANS INFECTION
24
Criminologue
Kurisu Makise • Steins;Gate
Hétéro
Brooklyn
HUMAIN
Speak Yourself
Messages : 593
infection : SANS INFECTION
Âge : 24
Métier : Criminologue
Avatar : Kurisu Makise • Steins;Gate
Orientation sexuelle : Hétéro
Localisation : Brooklyn
PUCE : HUMAIN
https://chroma.forumsrpg.com/t49-do-you-wanna-live-before-you-die https://chroma.forumsrpg.com/t283-encore-kidnappee-par-ganon https://chroma.forumsrpg.com/t1054-lifetime-zelda-ledger
Dim 26 Avr - 0:40
Dans le brouhaha incessant, la jeune femme remarque pourtant quelqu'un l’appeler. Elle se déplace nonchalamment vers la voix, découvrant que l'inconnu était en fait l'une des personnes avec qui elle s'était retrouvé pour tenter de calmer un hybride fou. Coïncidence ou non, elle sentait qu'elle pouvait lui faire confiance. Continuant d'observer la scène, elle soupire, venant pousser un faible rire à sa remarque.

Et bien... Espérons qu'on arrive à mieux s'en sortir cette fois...

Tournant la tête, Zelda remarque non loin deux hybrides se faire agresser par un autre hybride. Même le quartier le plus calme et qui prônait un équilibre entre hybride et humain n'arrivait pas à mettre les hybrides dans le même camp. Dans un soupir, la criminologue essaye de se concentrer et trouver au moins quelque chose à faire, elle n'était pas médecin ou vétérinaire, mais il y avait peut-être quelque chose à faire.

C'est le bordel...

L'impuissance était sans doute l'un des sentiments les plus horribles. Ça ne pouvait pas passer, ce n'était pas oubliable, être impuissant face à quelque chose qui nous dépasse, c'était la pire chose. C'était sans toute pareil dans les autres quartiers, voir pire.
Invité
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Dim 3 Mai - 12:18
J’étais assez désabusé devant autant de violence. Difficile d’imaginer comment arrêter autant de personne de se bourrer le pif. Pourtant, il fallait bien trouver une solution, si je ne voulais pas perdre plus de temps. Ou alors j’allais devoir me faire à l’idée d’attendre que la tempête passe pour interroger les passants et espérer retrouver ma cible. Je partageai le sentiment de la rouquine, impuissant malgré ma force physique qui m’aurait probablement permis de mettre individuellement chacun de ces péquenauds à terre. Je n’allais pas m’y risquer à un contre tous, ceci étant dit.

Cependant, tout en restant observateur, je remarquais rapidement que de pauvres innocents commençaient à être mêlés contre leur gré. Notamment, un jeune adulte avait une altercation avec ce que je supposai être un hybride avec une ou deux têtes de plus. Une hybride cornue avait bien essayé de prendre sa défense, mais la brute ne voulait visiblement rien entendre et je craignais que ce pauvre gars ne finisse avec une sale commotion.
- J’reviens dans une seconde, dis-je à la rousse alors que je m’avançais vers l’hybride violent.

Il ne m’avait pas vu m’approcher, mais il tourna immédiatement la tête dans ma direction quand je lui saisis le poignet. D’abord peu intimidé par ma stature, il me demanda ce que je lui voulais, impliquant qu’en tant qu’humain je ferais mieux de dégager avant qu’il me montre que j’avais tord de l’approcher. Comme il ne semblait pas prêt de lui laisser la paix, je lui fis une clé de bras d’un mouvement vif. Je mis un peu plus de force dans ma poigne pour bien lui faire comprendre qu’une épaule pouvait se déboîter facilement si on ne faisait pas attention. Il couina quelques secondes après et je le poussais en le relâchant pour qu’il s’en aille. Je me tournais ensuite vers le gamin et l’autre hybride :
- Vous feriez mieux de vous écarter avant que ce genre de problème se reproduise. C’est pas le bon jour pour sortir faire son shopping.

J’allais m’improviser garde du corps pour passer le temps. Qui sait, peut-être que j’allais pouvoir choper mes informations comme ça.
Invité
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Sam 9 Mai - 11:39


DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} SP69UM3C

Départ de feu

Un torrent d’informations affluait jusqu’à mon cerveau. Trop de bruit, trop d'individus, trop de violence, comme s’il en pleuvait. Les événements s'enchaînaient en cascade sans que je ne puisse réagir. La main ferme de mon interlocuteur m’avait empoigné le col avec force, j’en eus le souffle coupé de surprise. Comment une embrouille pareille avait-elle pu découler d’une banale bousculade - certes un peu brusque, mais banale tout de même. L’ambiance était vraiment pesante.

L’hybride ailée dont il me semblait que le nom était Haley, tenta de s'interposer entre nous. Malheureusement, la tête brûlée qui me faisait face la rejeta brutalement. Quelle plaie. Humains, hybrides… Finalement, ils étaient tous pareils et rien ne les différenciait vraiment dans cette foule…

J’en avais assez de toute cette violence… Et en réponse à mes pensées, une scène que je n’avais pas daigné espérer se déroula sous mon nez. Un homme, dont la carrure était encore plus imposante que celle de mon agresseur, se pressa à faire une clef de bras à ce dernier après un bref échange de “c’est moi qui en impose le plus”.

Par réflexe, je portai ma main au niveau de ma gorge, retrouvant la liberté de respirer normalement, malgré le stress. J’avais eu beaucoup de chance de m’en sortir indemne.

- Merci monsieur… Merci beaucoup, déclarais-je tout en me penchant un peu en avant et manquant de peu de faire tomber ma casquette, dévoilant - ou pas - un peu mes oreilles. Nous ferons plus attention, Monsieur.

Est-ce que j’étais étonné qu’un humain ne vienne me sauver d’un éventuel nez cassé ou d'hématomes ? C’était peu dire. Je levais un oeil vers le géant qui m’avait sauvé avant de regarder à nouveau Haley.

- Est-ce que ça va ? Il ne vous a pas fait mal ?

Ne pouvant m’empêcher de jeter un coup d’oeil autour de moi, j’apperçus à nouveau les violentes altercations au milieu de la rue. J’avais l’impression qu’elle prenait de l’ampleur - sans compter les cris ou les pleurs d'enfant.

- Que fait la police ? Ils commencent à envoyer des projectiles dans la foule…

L’idéal serait certainement d’écarter les passants ou autres personnes curieuses des combats pour éviter les dommages collatéraux. Mais qui étais-je pour proposer cela ?

Halloween
Plop
Haley Barisada
UNITY - HYBRIDE
DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} 210117031321813087
51
SANS INFECTION
26
Employée à Wave Hill (Bronx)
Albedo - Overlord
Hétérosexuelle
Queens
HYBRIDE PUCÉ
DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} 210117031321813087
Messages : 51
infection : SANS INFECTION
Âge : 26
Métier : Employée à Wave Hill (Bronx)
Avatar : Albedo - Overlord
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Localisation : Queens
PUCE : HYBRIDE PUCÉ
https://chroma.forumsrpg.com/t236-haley-barisada-fiche-complete-a-100 https://chroma.forumsrpg.com/t384-roses-are-red-violets-are-blue
Sam 16 Mai - 18:16
Ce sentiment d’impuissance est horrible. Je viens de me faire jeter par terre, j’ai le bras tout erraflé à cause du goudron pour m’être protégé le visage en tombant et je regarde Misha en prise avec cet hybride aggressif sans rien pouvoir faire à part crier pour qu’on vienne nous aider. La silhouette imposante qui vient se positionner derrière l’agresseur le dépasse bien d’une tête et, de là ou je me trouve, je ne sais pas si je dois avoir peur ou me sentir en sécurité par cet humain à la carrure musclée qui vient nous aider. Il se débarrasse rapidement du gêneur avec une sacré poigne et je me recule un peu au sol en le voyant faire. Au moins, il a eu l’air très dissuasif puis que Misha est maintenant libre.

Je lève la tête quand il se tourne vers nous et fronce un peu les sourcils en l’écoutant. Je ne sais pas s’il fait dans l’humour mais j’ai vraiment du mal à comprendre les humains parfois, alors je ne devrais pas me braquer. Après tout, il vient de nous aider.

- Je vous remercie également, je n’ose imaginer ce qui se serait passé si cette personne était allée au bout de sa pensée…

Je soupire de soulagement, rassurée tout de même que l’autre hybride ait déguerpi, puis me relève non sans grimacer à cause de mon bras et de la paume de mon autre main où des gravillons incrustés.

- Je crois que ça va aller Misha, ce ne sont que des égratignures…

Je frotte mes mains contre ma robe, à regret et en contractant la mâchoire, puis l’observe pour voir s’il va bien à son tour. Il ne semble plus avoir trop mal au cou, mais il faudra tout de même faire attention pour voir s’il n’a pas des ecchymoses ensuite… Je lève les yeux vers l’homme qui nous est venu en aide pour lui demander comment le remercier, mais la voix de Misha détourne mon attention.

Je regarde la foule s’agiter et constate tout comme lui que des projectiles passent à côté de la tête de certains, jusqu’à ce que j’aperçoive un petit garçon tout proche qui manque de s’en prendre un dans la figure. Par réflexe, j’accoure et le tire contre moi, le protégeant en l’encerclant de mes ailes et cherchant plutôt des déviants dans la foule.

- Ne t’en fais pas, ça va aller… On va te protéger de tout ça. puis je me tourne vers Misha et cet homme : Mais qu’est ce qui se passe pour que ça parte autant en cacahuète ici ?!

Aussitôt, je repense à la rencontre avec les déviants plus tôt cette semaine. Peut-être que l’un d’eux est responsable ? Non, j’espère que ce n’est pas le cas et que Naleni n’est pas mêlé à tout ça…


Départ de feu
Lundi 30 Mars 2060 – avec Zelda Ledger, Antoine Bramard et Misha



Speak Yourself
593
SANS INFECTION
24
Criminologue
Kurisu Makise • Steins;Gate
Hétéro
Brooklyn
HUMAIN
Speak Yourself
Messages : 593
infection : SANS INFECTION
Âge : 24
Métier : Criminologue
Avatar : Kurisu Makise • Steins;Gate
Orientation sexuelle : Hétéro
Localisation : Brooklyn
PUCE : HUMAIN
https://chroma.forumsrpg.com/t49-do-you-wanna-live-before-you-die https://chroma.forumsrpg.com/t283-encore-kidnappee-par-ganon https://chroma.forumsrpg.com/t1054-lifetime-zelda-ledger
Mer 20 Mai - 2:08
C'était le chaos, incontrôlable. Comment ça allait finir, dans le sang comme la dernière fois ? Comment arranger les choses si on ne montre que de la violence ? Mais de l'autre côté, rien ne bougerait sinon... Cette sensation d'impuissance était horrible pour Zelda, en tant qu'humaine, elle était du côté de ceux à servir, et elle continuait ce cycle elle-même, alors pourquoi prendre part à tout ça ? Certains semblaient bien content de leur condition, mais sans leur avoir donné le choix après tout, ce n'était pas vraiment juste.

Toujours silencieuse, elle observe son comparse s'éloigner vers un petit groupe d'hybrides qui semblaient se battre entre eux. Il était bien plus baraqué qu'elle c'est sûr, mais il n'était pas invisible non plus. Nerveuse à l'idée de devoir rester seule, et peut-être se faire agresser, elle décide de rejoindre l'homme en silence après son intervention. Les deux hybrides agressés semblaient inoffensifs, et tout aussi confus sur la situation.

Comment on va faire s'ils ne s'écoutent même plus entre eux ?

La voix de la jeune femme vient rejoindre la conversation, hésitante. La force des choses faisaient que les humains avaient plus confiance envers les humains, et vice-versa avec les hybrides. Mais les Deviants semblaient prendre un tout autre chemin, et maintenant fermé à la discussion. Regardant autour d'elle, la criminologue pâlit à la vue des personnes blessées qui étaient de plus en plus nombreuses.

Est-ce que... l'un de vous à des notions en médecine, ou quelque chose pour aider les blessés ? Si on ne peut pas attaquer, on peut au moins défendre et aider à les mettre à l'abri...

Si la police ou même les Humanis n'arrivaient pas, peut-être les Unity avaient une chance d'apporter leur aide et de montrer qu'ils sont là pour aider eux aussi ? Un affrontement contre les Humanis serait la pire chose, pire qu'un bain de sang...
Invité
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Dim 14 Juin - 21:50


DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} SP69UM3C

Départ de feu

D’un côté j’étais rassuré d’entendre qu’Haley se portait bien malgré quelques égratignures, mais de l’autre, je me sentais un peu mal à l’idée que son état soit de ma faute. Fidèle à sa gentillesse et son courage, elle n’hésita pas à protéger un enfant perdu dans cette foule en délire.

Je secouais la tête, il n’était pas l’heure de rêvasser. Je regardais la rouquine qui était apparu peu de temps après l’arrivée du grand colosse. Ses questions faisaient sens. Les gens commençaient à paniquer et à être blessés par les conflits alentours.

- Je ne comprends pas non plus ce qu’il se passe ici. Il faut évacuer le plus de personne possible et sans émeute. Les personnes seraient capable de se marcher dessus dans la panique.

Je tapote légèrement mon sac.

- J’ai ma trousse de secours avec moi, mais les soins que je peux donner sont très limités. Je connais quelques gestes de secours aussi…

Mon regard fut attiré par un nuage de fumée qui commençait à s’épaissir à une dizaine de mètre. Je ne m’étais pas rendu compte qu’une voiture venait de prendre feu. Une certaine angoisse me gagnait entre l’envie de fuir et d’aider. Jouer les petits sauveteurs ne me réussissait franchement pas.

- Il faut évacuer le plus de personnes possibles, les forces de l’ordre se chargeront des plus virulents.

N’attendant pas plus longtemps, je me pressais à toquer à la vitre des voitures coincés dans les embouteillage, encourageant les passagers à sortir pour les plus sensés ou faire demi-tour.

Halloween
Plop
Haley Barisada
UNITY - HYBRIDE
DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} 210117031321813087
51
SANS INFECTION
26
Employée à Wave Hill (Bronx)
Albedo - Overlord
Hétérosexuelle
Queens
HYBRIDE PUCÉ
DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} 210117031321813087
Messages : 51
infection : SANS INFECTION
Âge : 26
Métier : Employée à Wave Hill (Bronx)
Avatar : Albedo - Overlord
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Localisation : Queens
PUCE : HYBRIDE PUCÉ
https://chroma.forumsrpg.com/t236-haley-barisada-fiche-complete-a-100 https://chroma.forumsrpg.com/t384-roses-are-red-violets-are-blue
Ven 19 Juin - 22:33
Je n’avais pas remarqué l’humaine qui venait de nous rejoindre, trop occupée à m’enquérir de l’état du petit humain que je protégeais entre mes ailes. Cependant, je réagis aussitôt en entendant la femme poser une question bien utile vu la situation. J’esquisse un sourire rassurée en entendant Misha parler de sa trousse de secours, puis ajoute :

- Je m’y connais aussi en premiers soins et j’ai quelques connaissances supplémentaires dans les soins d’urgence, ça devrait pouvoir aider…

Comme quoi avoir passé toute ces années auprès de Ian et à l’assister n’auront pas été vaines. Et niveau soin d’urgence, je crois qu’avoir tenu Naleni en vie jusqu’à arriver chez Ian alors qu’il était blessé par balle, ce n’est pas rien. On va s’en sortir, il faut qu’on soigne les plus gravement blessé et qu’on évacue les gens qui peuvent marcher ou courir, avant que tout ne tourne à la catastrophe.

Je baisse les yeux vers la valise de la femme, lui demandant :

- Vous avez du matériel médical vous aussi ? Ou alors vous êtes plutôt du genre à défendre la population, comme votre ami ?

Je détourne le regard pour observer notre sauveur d’un peu plus tôt, lui souriant également. J’attends leur réponse, puis  propose à la suite de Misha :  

- On devrait peut-être se séparer en deux groupes, histoire de couvrir un peu de terrain sans se retrouver seul face à tout ça…

J’écarte mes ailes pour laisser le petit garçon se décoller de moi, puis m’abaisse en lui demandant où se trouve ses parents. Son tout petit doigt se tend vers une voiture dont les portières de droite sont ouvertes, comme si les occupants l’avaient quittée à la hâte. Je m’approche avec lui doucement, prête à le protéger coute que coute, quand j’aperçois le pare-brise explosé. Il y a de la bagarre un peu plus loin, mais ce qui m’inquiète c’est que la portière du conducteur est fermée et que la personne a l’air inconsciente… Je garde le petit contre moi et me tourne vers la personne la plus proche de moi, faisant un signe discret de la tête vers la voiture :

- Est-ce que vous pourriez… jeter un œil s'il vous plait ?

Départ de feu
Lundi 30 Mars 2060 – avec Zelda Ledger, Antoine Bramard et Misha



Invité
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Mar 23 Juin - 1:21
- Y’a pas de quoi, répondis-je aux deux hybrides que je venais de secourir.

J’étais plutôt satisfait de voir que mon petit numéro avait marché, mais, me disant que je n’étais pas là pour flâner, plaçai à nouveau toute mon attention sur le chaos environnant. La police commençait doucement à faire son introduction, lançant au passage quelques projectiles dans l’espoir de séparer les fauteurs de trouble. De mon point de vue, une tentative vaine, mais, en soit, on ne pouvait pas les blâmer d’essayer. Ceci dit, je priai intérieurement pour qu’ils n’aient pas à recourir à trop de violence, nos hôpitaux n’étant pas dans le meilleur des états pour accueillir tout ce monde.

Pris dans mes pensées, j’avais peu fait attention aux remerciements qui m’avaient été adressés. Quand j’arrivai au constat que, décidément, il n’y avait rien que je pouvais faire tant que la mêlée se poursuivait dans ce quartier, je revins à mes sens et entendis la requête de l’hybride cornue. Voulant que j’aille regarder l’état d’une voiture et des passagers restant, je lui répondis :
- Ah, euh... bien sûr. Bougez pas, je reviens tout de suite.

Je me dirigeai ensuite vers ladite caisse, qui était dans un sacré mauvais état, probablement car elle avait été une malheureusement victime collatéral. Il n’y avait personne sur les sièges passager, mais, les portes étant ouvertes, cela me laissait à penser qu’ils avaient pris la poudre d’escampette. Chose bizarre, car le conducteur était toujours assis sur son siège, inconscient. Avaient-ils abandonné leur ami, comme ça, sous la panique ? C’était assez étrange en effet. Entrant par la portière de la place du mort, je me penchai dans sa direction pour voir son état. Sa tête était couchée contre le volant, un peu de sang coulant de son front. Quelque chose avait dû frapper son front. L’airbag ne s’était pas déclenché, donc la voiture n’avait pas subis de choc. Je lui attrapai finalement l’épaule, le secouant et l’interpellant :
- Hey, hey ? Tout va bien ?

Il ne répondit pas. Je sortis de la voiture pour en faire le tour et essayer d’ouvrir la portière conductrice. Voyant qu’elle était bloquée, pour une raison ou une autre, je dus mettre tout mon poids en arrière pour la débloquer. Je parvins à recouvrir mon équilibre à temps pour ne pas me retrouver sur le cul. Le pauvre gars ne s’était toujours pas réveillé, je le pris donc avec soin, un bras sous ses aisselles, l’autre sous les genoux, pour le porter jusqu’au petit groupe.
- Il n’a pas l’air trop blessé, mais un coup à la tête, c’est jamais bon signe. L’un d’entre vous pourrait l’examiner ?
Speak Yourself
593
SANS INFECTION
24
Criminologue
Kurisu Makise • Steins;Gate
Hétéro
Brooklyn
HUMAIN
Speak Yourself
Messages : 593
infection : SANS INFECTION
Âge : 24
Métier : Criminologue
Avatar : Kurisu Makise • Steins;Gate
Orientation sexuelle : Hétéro
Localisation : Brooklyn
PUCE : HUMAIN
https://chroma.forumsrpg.com/t49-do-you-wanna-live-before-you-die https://chroma.forumsrpg.com/t283-encore-kidnappee-par-ganon https://chroma.forumsrpg.com/t1054-lifetime-zelda-ledger
Mar 23 Juin - 23:25
Il fallait faire vite, mais il y avait trop de blessés, trop d'agitation. Tout semblait défiler au ralenti, mais en même temps dans un chaos incontrôlable. Les deux hybrides réunis avaient quelques notions médicales, ce qui était un gros plus pour le moment mais malheureusement à quatre contre des dizaines, ils risquaient rapidement de se faire submerger, en plus de prendre des coups part des hybrides.

Observant la scène sans trop savoir quoi faire, Zelda continuait d'inspecter les alentours. N'y avait-il pas un centre hospitalier non loin, ou une pharmacie ? Quelque chose pour les aider ? Finalement, le groupe décide d'aller porter secours à un homme coincé dans sa voiture. Observant la scène en silence, ne possédant pas la force imposante de son camarade, elle se propose ensuite pour prendre la suite.

Je peux regarder ça.

La jeune femme n'osait pas regarder son comparse dans les yeux, ayant honte de sa fuite de l'autre fois, justifiée, mais lui ne le savait pas. Sans attendre, elle se penche sur la victime pour l'ausculter. Ayant l'habitude de voir des morts, devoir soigner un vivant rendait la situation encore plus stressante. Mais voyant du sang perler sur le crâne de l'homme, la criminologue s'empresse de faire une faible pression pour arrêter l’hémorragie avec une veste abandonnée qu'elle avait sous la main.
Invité
Invité
Invité
Anonymous
Invité
Dim 5 Juil - 10:01


DÉPART DE FEU {INTRIGUE 1 : RP CONTEXTE} SP69UM3C

Départ de feu

Ma tête continuait de me faire mal et mes tempes de cogner contre mon crâne. Il y avait tellement de bruit. Tout mon organisme me criait continuellement de partir, mais je ne pouvait pas me permettre de fuir ainsi… C’était dur de garder la tête froide face à tant de brouhaha et d’agitations.

Je continuais de toquer aux vitres des voitures. Certains humains me regardaient paniqués et m’écoutaient attentivement avant de se mettre à l’abri, tandis que d’autre me faisaient parfois des doigts d’honneur. Des passagers que j’avais croisé, aucun n’était blessés - contrairement à la voiture accidentée que Haley avait repéré.

M’éloignant de la fil de voiture, je retournais vers le trottoir toujours aussi bondé. Des policiers commençaient peu à peu l’évacuation des lieux. Quel soulagement. Une personne ayant fait un malaise retînt mon attention. Je l’extirper de la foule avec difficulté avant de l’asseoir contre l’entrée condamnée d’un magasin.

J’espérais vraiment que les secours allaient vite arriver… Et que je pourrais vite retrouver le groupe que je venais de quitter. Nous n’allons pas se mentir, être seul dans cette situation restait délicat.

Halloween
Plop
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Sauter vers:
Aller à la page : 1, 2  Suivant